Base 3.0 de l'Espace multimédia de la médiathèque de Roanne
Header

Utiliser la dictée vocale sur son PC

septembre 5th, 2015 | Posted by Roanne Ateliere2m in Bons plans

Comment ça marche ?

« La dictée vocale est un outil qui permet de transformer un texte dicté à l’oral en texte écrit. Pour cela, il vous faut un logiciel de dictée vocale ainsi qu’un bon micro casque. (Il existe aussi des applications sur smartphone ou tablette). »

Ci-dessous, exemple avec la reconnaissance vocale de Windows, fournie avec votre PC Seven ou Windows 8.

Reconnaissance vocale Windows 1
> Pour la trouver, tapez tout simplement « reconnaissance vocale » dans le champ de recherche Windows.
nb : Il existe d’autres logiciels propriétaires, comme Dragon naturally speaking. (Mais compter 100 euros !)

Mais avant d’utiliser le logiciel, il faut configurer son micro.

Pour cela, cliquer sur le lien « Configurer le micro » (cf ci-dessus), ou taper « Son » dans la barre de recherche Windows, ou bien accéder directement à la rubrique « Son » directement dans le Panneau de configuration.

Configuration micro2

Là, vous vous rendre dans l’onglet « Enregistrement »
Si votre casque est connecté, il doit apparaître. Vous validez.

« Après ces quelques réglages, une autre étape vous sera proposée : il s’agit de régler le micro et d’adapter le logiciel à votre voix particulière. Cela passe pour vous par la lecture à voix haute d’un texte affiché à l’écran. »

casque choixTest micro recon vocaleEt voilà, c’est fait !

recon vocale micro

Remarquez le micro en haut à droite !

Une fois ce travail effectué, le logiciel est capable de reconnaître le texte que vous lui dictez.

 

 

Configurer recon vocale fin

Une dernière fenêtre à valider…

Nb : Si l’on ouvre un logiciel de traitement de texte, on retrouve le micro tout en haut à droite.
On lance l’enregistrement de la voix en cliquant sur le micro, si on a choisi « réglage manuel ».

  • Remarquez la case d’inclusion de texte qui s’affiche en haut à gauche.Case de texte recon vocaleLorsque l’on est prêt, on peut insérer ce texte dans le document ouvert, en cliquant sur « Insérer ».
  • Constat :

« Bien entendu, ce n’est pas magique, il y a parfois des erreurs. Cela demande un petit temps d’adaptation de notre part, il faut ôter de notre parole tous les petits mots de remplissage que l’on utilise habituellement à l’oral, sous peine de les voir s’afficher à l’écran.
De plus, il faut également penser à dire à haute voix la ponctuation, mais si vous avez l’habitude de nos dictées de bilan, ce ne sera pas trop difficile.

Est-ce que l’on gagne du temps ? Je dirais que pour vos premières dictées, vous ne gagnerez pas beaucoup de temps car il faut s’adapter au fonctionnement du logiciel. Sur un logiciel évolué de type Dragon, pour l’aider à reconnaître les termes spécifiques que vous employez, vous pouvez lui demander d’apprendre du vocabulaire à partir de textes que vous avez déjà rédigés. À l’usage, je dirais que je gagne entre 20 et 30 % de temps de rédaction par rapport à une frappe au clavier. Si vous êtes lents pour taper au clavier, vous pouvez gagner encore plus de temps.

Quels sont les inconvénients ? Le principal inconvénient pour moi, est l’apparition d’erreurs que je n’aurais pas faites et donc la nécessité d’une relecture beaucoup plus attentive du compte rendu ou du document avant diffusion.Enfin en été, je ne peux pas travailler la fenêtre ouverte car le bruit ambiant est trop important et le logiciel ne reconnaît plus bien ce que je dis. »

——–

Nb : Le texte ci-dessus entre guillemets est repris et adapté du bel article original de Lydie, Orthophoniste, merci à elle :
http://www.ortho-n-co.fr/2013/07/utiliser-la-dictee-vocale-pour-ecrire-ses-comptes-rendus/

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 Both comments and pings are currently closed.